Calcul Réglementaire

La réglementation thermique 2012 est avant tout une réglementation d'objectifs et comporte 3 exigences de résultats :

  1. La prise en compte du besoin bioclimatique "le Bbio"
  2. La consommation d'énergie primaire "le Cep"
  3. Le confort en été.

Si vous souhaitez faire réaliser une étude RT 2012 par notre bureau d'étude  thermique, vous nous faites parvenir l’ensemble des documents permettant de réaliser le calcul RT 2012 et nous traitons votre demande dans les plus bref délais. Notre rôle dans votre projet de construction est de vous fournir l'attestation de bonne prise en compte de la RT 2012 lors de votre dépôt de permis de construire. Dans un premier temps nous travaillons sur le calcul de la performance de l’enveloppe en calculant le Bbio. Dès que nous avons les résultats nous vous les faisons parvenir par mail, vous déposez votre permis de construire. Dans un deuxième temps, nous calculons la consommation prévisionnelle d’énergie, le Cep. Cette consommation prévisionnelle confirme que le bâtiment est réglementaire.

Lire la suite...
 
PDF Imprimer Envoyer

La réglementation thermique RT 2005

La réglementation thermique française a été mise en place pour limiter les consommations énergétiques liées au bâtiment. Elle s'intéresse au chauffage, au refroidissement, à l'eau chaude sanitaire, à l'éclairage, à la ventilation et aux auxiliaires (pompes, ventilateurs…). Sauf exception pour des bâtiments à usage spécifique, tout projet doit se conformer à la RT en vigueur. La RT 2005 impose des valeurs minimales pour les isolations thermiques de chaque type de paroi (plafond, mur donnant sur l'extérieur, mur donnant sur un local non chauffé, etc.). On parle de « garde-fous ». Et son enveloppe totale doit être meilleure qu'une enveloppe de référence calculée pour un bâtiment de dimensions équivalentes. 

De plus, elle est accompagnée de règles de calcul qui permettent, en fonction d'hypothèses d'utilisation conventionnelles (température intérieure de consigne, périodes d'éclairage,...) qui diffèrent selon le type de bâtiment (logement, bureaux, enseignement,...), et de données météorologiques, d'établir des consommations énergétiques conventionnelles pour l'année. Pour être conforme à la RT, un bâtiment doit obtenir des consommations conventionnelles inférieures à celles d'un bâtiment de référence de dimensions équivalentes. 


Enfin, la RT 2005 tente d'intégrer le confort d'été via la prise en compte des protections solaires et de l'inertie du bâtiment. 


La RT 2005  fixe un minimum mais rien n'interdit d'aller au-delà, naturellement. Avec la même méthode de calcul, le label BBC (Bâtiment de Basse Consommation) exige des consommations conventionnelles bien plus faibles. La RT 2012 demande des exigences comparables avec le label BBC actuel. 

Lire la suite...
 


poweredbyac